Les animaux du Nord / Pas-de-Calais

dons, adoptions, sauvetages dans la region Nord/Pas de Calais
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les causes de la malpropreté chez le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaelle
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2677
Age : 39
Localisation : entre Lens et Arras
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Les causes de la malpropreté chez le chien   Sam 12 Sep 2009 - 20:01

"Il fait ses besoins à la maison !" : Plusieurs moyens pour résoudre ce problème car les causes de malpropreté sont divers. Il est dominant et chaque fois qu'il est contrarié, il lève la patte; il est anxieux et panique quand il est séparé de ses maîtres; il n'aime pas faire dehors car il a peur ou n'a pas compris qu'il est préférable de faire dehors etc.


Il y a quatre pistes à retenir pour régler le problème de la malpropreté.


1- L'apprentissage de la propreté chez le chiot

Rendre le chiot propre n'est pas si facile : cela demande du temps, de la patience et de la présence. Il n'est pas propre naturellement, mais dès l'âge de 5 semaines, grâce à sa mère le chiot apprend à faire ses besoins en dehors de l'endroit où il dort et mange et de plus en plus loin en dehors de ce lieu.

Toutefois d'autres lieux plus éloignés sont bons pour faire ses besoins! Il faudra donc que vous en imposiez un : ce sera l'extérieur.
Plus il grandit, plus il va être capable de se retenir pour faire ses besoins dans un endroit adéquat c'est à dire à l'extérieur dans le jardin ou dans la rue en promenade.


Un chiot fait ses besoins au réveil, après le repas ou après une excitation. On donne des repères pour lui apprendre à être propre en le sortant dans le jardin ou dans la rue à ces moments là.

Il faut savoir aussi qu'un chiot de 4 mois doit être capable de se retenir 4 heures environ. On peut parfaire son éducation en propreté dès l'âge de 2 mois en lui apprenant à faire dehors dans la caniveau. On le félicitera (une caresse, un sourire suffit) s'il fait ses besoins dans la rue spontanément, mais ne pas se hâter de le rentrer juste après car, pour lui, ce retour précipité qu'il jugera prématuré peut être assimilé à une punition : "pipi égale fin de promenade!!".

Voici encore ce qu'il ne faut pas faire :

a) En cas d'accident à la maison, punir est inutile si l'animal n'est pas pris sur le fait et lui mettre le nez dans ses déjections est une erreur car elles émettent des odeurs que le chien aime et recherche (vous saviez bien que dans la rue il va de préférence aux endroits déjà utilisés par d'autres chiens ou lui-même). Par contre s'il est pris sur le fait, le réprimander aussitôt en disant "non" et en le prenant par la peau du cou pour le mettre dehors, et dès qu'il aura fait, le féliciter alors

b) il faut éviter la mise en place à l'intérieur de la maison d'un journal ou d'une alèse car ceci retardera l'apprentissage de la propreté : le chiot n'apprendra pas à se retenir pour faire dehors, puisqu'il sait qu'il est possible de faire à l'intérieur sur son journal ou alèse.

c) En cas d'accident à l'intérieur, il ne faut pas nettoyer l'endroit mouillé par les déjections, avec de l'eau de javel ou des produits contenant de l'ammoniac car leurs odeurs attirent et stimulent chez le chien le comportement d'élimination.
Utiliser plutôt pour nettoyer du vinaigre d'alcool dilué ou de l'eau gazeuse et ne pas nettoyer devant le chiot car il viendra jouer avec la serpillière et ce sera une sacrée récompense.

2- Ne pas confondre ÉLIMINATION et MARQUAGE

Élimination - Un chien bien portant, éduqué propre, équilibré et dominé a du mal à se retenir plus de 12 heures de suite.

Passé ce délai, il élimine : L'élimination des urines ou des selles est un comportement primaire qui n'a pas d'autres fonctions que d'éliminer les déchets de l'organisme. Les déjections à la maison sont au sol (jamais sur un mur, un meuble ou une table) en tas, voire cachées.

- Certains chiens souffrent de certaines maladies (diabète, insuffisance rénale) ou sous certains traitements (corticoïdes, diurétiques) vont boire plus, auront tendance à uriner plus souvent.

- Vous pouvez avoir un chien qui n'a pas appris à faire ses besoins à l'extérieur. En ce cas il faut refaire son éducation. Il faut le promener dans la demi-heure qui suit son repas, jouer avec lui, être patient et dès qu'il fait ses besoins à l'extérieur on le félicite.
Mais certains chiens n'arrivent pas à se détendre dehors et, par peur ou par excitation, ils ne "pensent" pas à faire leurs déjections. Il a en ce cas des troubles du comportement tels le syndrome de privation sensorielle ou d'hypersensibilité - hyperactivité. Il faut alors consulter le vétérinaire pour éviter au chien de devenir anxieux ou agressif.
- Marquage - urinaire et fécal Il y a marquage quand les déjections dans la maison sont bien visibles, les selles déposées en plein milieu du couloir ou d'une pièce, collées sur un mur, posées sur la table et quand les urines sont retrouvées sur un mur ou un meuble.
Le chien fait ainsi pour montrer son mécontentement et sa contrariété. Le marquage urinaire a une fonction dans la communication sociale car il dépose des phéromones qui sont des messages chimiques voulant dire "je suis mécontent".

3- Le chien pense qu'il a le droit de protester car il a des prérogatives de dominance qu'il s'est octroyé : il mange quand il veut, réclame à table, joue et se fait câliner quand il veut, je couche devant les portes... Il faut alors éviter de montrer qu'on vu le message en se penchant pour constater, car ce serait lui "répondre" et le chien continuerait son message.

Il faut donc clarifier l'ordre hiérarchique en n'accédant plus à ses prérogatives de dominant donner à manger après vous, retirer sa gamelle 10 minutes après le repas, ne pas satisfaire à ses demandes, le faire attendre, diriger les yeux et les câlins. En somme, il faut communiquer "chien" et clarifier les relations sans violence mais de façon simple et cohérente.

4- Les déjections peuvent être un signe d'anxiété
Les déjections du chien anxieux sont involontaires. Il urine un peu partout et les selles sont dispersées. Il a peur quand il est séparé de son maître, panique et fais sous lui. Ce chien ne peut supporter de rester seul, et est hyper attaché à son maître qu'il suit partout, s'endort contre lui, Quand le maître quitte la maison, il cherche ses odeurs partout et mordille tous les objets dernièrement touchés par son maître. S'il ne peut s'apaiser, il s'oublie.



Il ne faut le réprimander, mais chercher la cause de son stress; il ne faut pas le rejeter ce qui aggraverait son anxiété. Il faut consulter le vétérinaire qui essaiera de traiter son anxiété de manière adaptée.

5- Le cas du vieux chien qui s'oublie
Les troubles de la vieillesse du chien âgé entraînent la perte des apprentissages de base comme celui de demander à sortir quand l'envie d'uriner se fait sentir.

- Ces troubles arrivent chez les vieux chiens qui souffrent d'une maladie genre Elsheimer. Il n'y a pas de traitement miracle mais on peut ralentir l'évolution et essayer de maintenir un certain temps un comportement normal. La dépression d'involution est aussi une maladie du vieux chien qui entraîne la malpropreté. Le chien fait des cauchemars, déambule en traînant la patte. Triste, il ne joue plus et ne pense qu'à manger. Le vétérinaire peut préciser sur un traitement adapté qui permettra une amélioration voire une guérison


source : http://www.cani-seniors.org/viewtopic.php?t=18005

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://lesanimauxdu59-62.positifforum.com
 
Les causes de la malpropreté chez le chien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ulcère à l'estomac chez le chien, Bambounette ne va pas bien...
» La Pyodermite chez le chien (hot spot)
» le stress chez le chien
» Définition : Le diabète sucré chez le chien et le chat
» un défaut chez votre chien ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les animaux du Nord / Pas-de-Calais :: Santé et loi :: Santé et loi chiens-
Sauter vers: